embellir.paris

Le bassin, Tristan Baraduc

Espace public rue Coquillière (1e)
Déposer un dossier

Date de clôture :

04 février 2020 (18:00)

Déposer un dossier

Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour déposer un dossier pour : Le bassin, Tristan Baraduc

01. Porteur du projet *

02. Composition Equipe projet (si existante)

03. Fichiers * (.zip ou .pdf, 50 Mo Max par fichier)

1 fichier unique constitué de 5 pages maximum.
Démarche artistique
Réalisations significatives
CV du ou des porteurs de projet
Programmation ou projet culturel dans le cas d’une structure
1 fichier unique constitué de 5 pages maximum.
Motivations à participer à l’appel à projets ;
Perception du site choisi
Présentation détaillée du projet
Esquisse du dispositif envisagé
Vue en plan du dispositif implanté dans son site
Voir détail dans le règlement
A télécharger ici.
Dûment complétée et signée.
Transfert en cours

* Champs obligatoires

Projet lauréat : Le bassin
Artiste : Tristan Baraduc
Porteur : 13B Conception

Dans ce projet, l’artiste propose un geste artistique qui met en interaction l’architecture, la végétation existante, les riverains et le regard des promeneurs en peignant au sol, de larges bandes de couleur qui convergent vers un bassin en trompe-l’œil. La dynamique des lignes de couleur joue sur la perception de la profondeur et de la texture de l’eau.


Parisien, autodidacte, Tristan Baraduc possède un savoir-faire d’artisan menuisier. Il réalise des projets de design, d’architecture d’intérieur et d’urbanisme qui sont souvent le jeu de perspectives, d’angles et de couleurs. Parmi ses réalisations les plus significatives dans l'espace public, on compte la réalisation en juin 2016 d’un terrain de basket, rue Duperré dans le quartier de Pigalle (9ème) dans un espace vide entre deux immeubles. Le travail de la couleur sur ce site a permis de transformer un espace abandonné en icône du street-art. Entre Op Art, art urbain et scénographie, Tristan Baraduc cherche à travers ses interventions à réinterpréter les lieux et les objets afin d’offrir aux usagers une nouvelle vision de leur environnement, pleine d’énergie et de possibles


Actualités du projet

21/06/2019
Test au pendule sur site par le laboratoire de la Direction de la Voirie et des Déplacements
Le résultat a été positif pour l’œuvre de Tristan Baraduc ! Cet essai est obligatoire pour toutes les œuvres au sol en peinture.

Comment ça marche ?
Le dispositif d’essai par pendule permet de mesurer l'adhérence du matériau testé ou son anti-glissance. Un patin en caoutchouc est fixé à l’extrémité du bras du pendule. Quand le bras du pendule oscille, plus l’adhérence rencontrée par le patin est élevée et moins le bras du pendule remonte après frottement avec la surface d'essai.




Et après le test au pendule, le test de nettoyage au karcher a été passé avec succès !




Présentation du site

Il s’agit d’un quartier en pleine mutation, particulièrement dynamique, qui allie la fréquentation touristique, la présence de très nombreux Parisien.ne.s et la dimension métropolitaine du fait du nœud de transport des Halles.

Ce cœur de Paris accueille de nombreuses structures culturelles, qu’il s’agisse du conservatoire, de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, ou encore de La Place, consacrée aux cultures urbaines. La collection Pinault s'installera prochainement dans la Bourse de commerce. 

Plusieurs projets culturels dans l’espace public sont actuellement déployés dans cette zone, notamment le projet de street-art du playground, avec l’artiste Romain Froquet. De nombreux projets d’art vivant collectifs sont aussi portés par la maison des pratiques artistiques amateurs.



Partager
Projets réalisables non retenus

N.C.

Romain Froquet

Association Art Azoï

«Respire» et «Vélivo»

Fabrice Anneville Constance

LA BALEINE DU LOUVRE

Gilles Brusset

Wallace XXI

Alexandra Gorczynski

Laffy Maffei Gallery

Coquillages urbains

Roadsworth / Timothé Toury

Timothé Toury SARL

Test de glissance au pendule pour l'œuvre le Bassin (1er)

In Situ (rue Coquillière) 2019

Jorge Pedro Núñez

Informations techniques
Lieu et adresse
Rue Coquillière, entre la rue du Louvre et la rue Clémence Royer

Typologie 
Espace public

Surface approximative et nature de l’espace disponible
Espace public, environ 700 m2

Propriétaire
Ville de Paris

Précisions
Cet espace public étant une voie d’accès pompier, toute installation en 3D au sol est exclue. Une intervention dans les jardinières est envisageable, si respect de la végétalisation actuelle. 

État du site
Espace public refait il y a peu, sol béton

Domanialité 
Ville de Paris

Encombrement du sous-sol 
Se référer au plan ci-joint

Portance
Sans objet

Réglementations à respecter
L’implantation devra respecter le PAVE (Plan de Mise en Accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics) pour les cheminements piétons.
Dans les cas le nécessitant de par la nature de l’œuvre, le porteur de projet mandatera un bureau d’études spécialisé pour déterminer les contraintes admissibles de l’œuvre, en fonction de son implantation, orientation, prise au vent, charge etc…

Poser une question

Vous avez une question, vous souhaitez une précisions sur ce site, le formulaire ci-dessous est à votre disposition.
Une réponse vous sera adressée par mail.

#embellirparis

  • La première œuvre de #embellirparis sera terminée ce soir. Place de l’Europe Simone Veil Précieuse brillance Nathal… https://t.co/RvRM2FLVb3